Logo Ocean Living Lab

La bio-ingénierie, quels défis pour demain ?

La bio-ingénierie, quels défis pour demain ?

Biologie de synthèse, chimie verte, matériaux avancés et bio-sourcés... Comment s'inspirer de la nature pour innover et inventer ? Utiliser le vivant pour remplacer la chimie traditionnelle, comme fabriquer du kérosène à partir de levures? Du plastique à partir de molécules naturelles ? Réutiliser des éléments biologiques existants, comme extraire des molécules médicinales à partir du bois ? La bio-ingénierie repose sur trois axes majeurs : les biotechnologies, la biocatalyse et la chimie verte et enzymatique : il s'agit d'utiliser des ressources renouvelables pour fabriquer des matériaux, une chimie plus propre, moins polluante et moins énergivore, pour réduire et, à terme, supprimer les recours aux matières fossiles comme le pétrole pour fabriquer du plastique. Le jeudi 1er mars à 17H30, l'INP (Institut polytechnique de Bordeaux) donne la parole à ses experts à travers une conférence-débat à Talence, animée par La Tribune. Marc Phalippou, directeur général de Bordeaux INP, Fernando Leal-Calderon, directeur de l'ENSCBP1 et Brigitte Lindet, directrice de l'ENSTBB2 prendront tour à tour la parole pour apporter leur éclairage sur la bio-ingénierie. Warren Albertin-Leguay et Patricia Costaglioli, enseignants-chercheurs, Florence Guimberteau, responsable du développement pharmaceutique chez CEVA santé animale, Henri Cramail, responsable de l'équipe "polymères bio-sourcés et biopolymères" au LCPO et des étudiants et diplômés des écoles de Bordeaux INP viendront témoigner. Enfin, le grand témoin sera Patrick Maestro, directeur scientifique du groupe Solvay et médaille de l'innovation du CNRS en 2015. Rendez-vous le jeudi 1er mars à 17H30 à Bordeaux INP, avenue des Facultés à Talence. Entrée gratuite, inscription obligatoire. >> Je m'inscris

Source

objectifaquitaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.