Logo Ocean Living Lab

Le Salon nautique d’Arcachon voit plus grand

Le Salon nautique d’Arcachon voit plus grand

Maire d'Arcachon et président du port d'Arcachon, Yves Foulon était à Bordeaux hier lundi 19 février pour présenter, à la Cité du vin, la 5e édition du Salon nautique d'Arcachon, qui aura lieu du 13 au 16 avril prochains. Une présentation faite notamment en présence du navigateur médocain Lalou Roucayrol vainqueur en catégorie multi50 sur Arkema de la transat Jacques Vabre 2017 (Le Havre/Salvador-de-Bahia), en novembre en binôme avec le skipper Alex Pella. Comme l'a rappelé Yves Foulon, Lalou Roucayrol a également fini 2e de la Route du Rhum 2016 (Saint-Malo / Pointe-à-Pitre en solitaire) toujours sur le multi50 Arkema). Alain Vivien, directeur général du port d'Arcachon, était également de la partie. Après avoir rappelé tous les travaux consentis par la mairie d'Arcachon pour son port de plaisance, et en particulier l'aménagement de voies pour les vélos et les piétons, Yves Foulon a souligné que la fréquentation de ce salon nautique oscillait de 20 à 25.000 personnes les petites années, quand il fait mauvais temps, à 40.000 quand la météo est bonne. Côté animations le salon proposera notamment un simulateur de vagues (DR-Salon nautique d'Arcachon). Couach à Arcachon plutôt qu'à Singapour L'objectif de cette 5e édition 2018 est élevé puisque les organisateurs s'attendent à recevoir plus de 50.000 visiteurs. Un chiffre de fréquentation qui n'est pas directement associé à un niveau de recette puisque l'entrée est gratuite. Yves Foulon a précisé que le budget de cette édition se montait à 300.000 €, dont 100.000 € d'aides publiques. "Le prix d'entrée au Salon nautique international de Paris est de 10 €, de 8 € à celui de La Rochelle. Si nous avions fait payer les entrées nous aurions couvert le budget mais notre but est de faire profiter tout le monde" a éclairé Yves Foulon. Le pari des organisateurs est de valoriser le port de plaisance d'Arcachon mais aussi son port de pêche, sans oublier d'associer les professionnels, qu'ils soient conchyliculteurs ou encore constructeurs de bateaux. "En 2017 nous avions 78 exposants et aujourd'hui nous en sommes déjà à 110. L'an dernier nous n'avions pas eu Couach et cette année ils seront là, avec leur dernier-né, le 1.100 S, au lieu d'aller au salon de Singapour !" s'est félicité le maire d'Arcachon, qui a expliqué que le mois d'avril était une bonne période, car située avant le début des grands salons nautiques en France. Ce qui n'empêche pas d'autres pays, comme Singapour voire Taïwan, de démarrer leurs salons en mars ou avril. Le Multi50 Arkema de Lalou Roucayrol sera visible Le Salon nautique d'Arcachon 2018 va occuper 33.000 m2 dont 4.000 m2 de stands couverts, avec 130 stands. Plus de 200 bateaux sont attendus, dont plus de 30 sur l'eau. Le skipper Lalou Roucayrol va faire venir à Arcachon notamment avec son Arkema multi50, qui sera placé sous bonne garde. L'Union des professionnels du nautisme du bassin d'Arcachon (UNPBA) avait fait le déplacement, tout comme le chantier naval Couach, et d'une certaine manière le bassin d'Arcachon s'est déplacé en force, sans faire d'impasse sur la composante financière. "Nous sommes très fiers que le Crédit agricole d'Aquitaine ait été invité à ce salon nautique. Nous avons créé une filière mer au sein de la caisse pour pouvoir accompagner tout le monde" a ainsi souligné Olivier Laban, conchyliculteur à Gujan-Mestras et figure emblématique de la profession dans le bassin, président de la caisse locale de Crédit agricole (Arcachon/Val-de-l'Eyre) et vice-président de la caisse régionale Crédit agricole d'Aquitaine. Initiations gratuites sur Optimist et 420 Le promoteur Norbert Fradin, qui développe de nombreux projets immobiliers à Bordeaux, où il va ouvrir le Musée de la mer et de la marine de Bordeaux au second semestre 2018, est également partenaire du Salon nautique d'Arcachon. De nombreuses animations seront proposées pendant cette manifestation, parmi lesquelles une démonstration de sauvetage en mer par la SNSM, accompagnée par la Brigade nautique et l'Armée de l'air, de ski nautique, avec l'Agence nautique, ou encore de kite surf (surf à cerf-volant), avec l'APC Kite. De vieux gréements seront de la partie, comme l'Arawak, et la Grande Hermine, navire école de la Marine nationale, est au programme, tout comme des initiations gratuites sur Optimist, 420 et catamarans, par le Cercle de voile d'Arcachon.

Source

objectifaquitaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.